Informations

 

Inga RÖMER

Membre des Archives Husserl

Professeur de philosophie à l’Université Grenoble Alpes

Contact

Curriculum vitæ

Champs de recherche :

Phénoménologie et herméneutique
Recherches kantiennes

 

Publications 2012-2019

Ouvrage :
  • Das Begehren der reinen praktischen Vernunft. Kants Ethik in phänomenologischer Sicht (fr. « Le désir de la raison pure pratique. Approche phénoménologique de l’éthique kantienne »). Hambourg, Meiner, 2018 (Paradeigmata), 428 pages.
Collectifs :
  •  Römer, Inga / Schnell, Alexander (dir.) : Phénoménologie & métaphysique. Phänomenologie und Metaphysik, Hambourg, Meiner, volume bilingue à paraître dans la série « Beihefte zu den Phänomenologischen Forschungen ».

  • Römer, Inga (dir.) : Affektivität und Ethik bei Kant und in der Phänomenologie (fr. « Affectivité et éthique chez Kant et dans la phénoménologie »), Berlin/Boston, de Gruyter, 2014, 282 pages.

  • Römer, Inga / Wunsch, Matthias (dir.) : Person – Anthropologische, phänomenologische und analytische Perspektiven (fr. « La personne – perspectives anthropologique, phénoménologiques et analytiques »), Münster, Mentis, 2013, 411 pages.

Co-direction continue :
  •  Avec Thiemo Breyer et Julia Jansen : Phänomenologische Forschungen / Phenomenological Studies / Recherches Phénoménologiques, Hambourg, Meiner, 2 numéros de revue par an.

  • Avec Thiemo Breyer et Julia Jansen : Beihefte zu den Phänomenologischen Forschungen, Hambourg, Meiner, collection associé à la revue.

Articles :
  • « La raison pure pratique au-delà de l’être. Levinas lecteur de Kant », in Philosophie 142 (2019), pp. 12-29
  • « The sources of practical normativity reconsidered – with Kant and Levinas », in Matthew Burch, Jack Marsh & Irene McMullin (dir.), Normativity, Meaning and the Promise of Phenomenology, Abingdon, Routledge (= Research in Phenomenology), New York, London, Routledge, 2019, pp. 120-136
  •  « Les interprétations heideggeriennes de Kant », in Archives de philosophie 81/2 (2018), pp. 329-352.
  • « La nature entre phénomène et spéculation », in Grégori Jean / Jean-Claude Gens (dir.), « La Nature », Alter 26 (2018), pp. 15-29
  • « Die Überwindung des ‘Korrelationismus’ ? Über den ‘spekulativen’ und den ‘neuen’ Realismus » (fr. « Le dépassement du ‘corrélationisme’ ? A propos du réalisme ‘spéculatif’ et du réalisme ‘nouveau’ »), Information Philosophie 3 (2018), pp. 26-34.
  • « La métaphysique des faits originaires à l’épreuve d’une hénologie brisée. Deux amorces dans l’œuvre de Husserl », in Annales de phénoménologie. Nouvelle série 17 (2018), pp. 57-70
  • « Levinas and early modern philosophy », in The Oxford Handbook of Levinas, éd. par Michael L. Morgan, Oxford, 2018.
  • « Method » (fr. « Méthode »), in : Keane, Niall / Lawn, Chris (dir.) : TheBlackwell Companion to Hermeneutics, Hoboken, Wiley, 2016, pp. 86-95.
  • « Narrative Identität » (fr. « L’identité narrative »), in : Martínez, Matías (dir.) : Erzählen. Ein interdisziplinäres Handbuch, Stuttgart, Metzler, 2017, pp. 263-269.
  • « Ontologie und Metaphysik » (fr. « Ontologie et métaphysique »), in Sebastian Luft / Maren Wehrle (dir.), Husserl Handbuch. Leben – Werk – Wirkung, Stuttgart, J. B. Metzler, 2017, pp. 327-331.
  • « Scham – phänomenologische Überlegungen zu einem sozialtheoretischen Begriff » (fr. « La honte – réflexions phénoménologiques sur une notion de la théorie sociale »), Gestalt Theory. A Multidisciplinary Journal 39/2-3 (2017), pp. 313-329.
  • « Spatium – topos – atopos. Zur Phänomenologie des Raumes » (fr. « Spatium – topos – atopos. Sur la phénoménologie de l’espace »), in : Espinet, David / Keiling, Tobias / Mirkovic, Nikola (éd.) : Raum erfahren, Tübingen, Mohr Siebeck, 2017, pp. 169-186.
  • « Gibt es einen kantianischen Intuitionismus in der Ethik ? » (fr. « Y a-t-il un intuitionnisme kantien en éthique ? »), in Harald A. Wiltsche & Sonja Rinofner-Kreidl (dir.), Analytic and Continental Philosophy : Methods and Perspectives. Proceedings of the 37th International Wittgenstein Symposium, Berlin/New York, De Gruyter, 2016, pp. 369-380.
  • « Cora Diamonds Ethik in realistischem Geist als eine hermeneutische Phänomenologie der ethischen Lebensformen » (fr. « L’éthique réaliste de Cora Diamond comme phénoménologie herméneutique des formes de la vie éthique »), in Phänomenologische Forschungen, Lebenswelt und Lebensform, éd. par Christian Bermes et Annika Hand, Hambourg, Meiner, 2016, pp. 135-145.
  • « From Kant to the problem of phenomenological metaphysics. In memory of László Tengelyi », in Horizon. Studies in Phenomenology 5/1 (2016), Special Issue, pp. 115-132.
  • « De Kant à la métaphysique phénoménologique. Le chemin intellectuel de László Tengelyi », in Interpretationes. Studia Philosophica Europeanea, 2015/2, pp. 13-26.
  • « Ethik und Ästhetik bei Kant und Levinas » (fr. « L’éthique et l’esthétique chez Kant et Lévinas »), in : Grüny, Christian (dir.) : Ränder der Darstellung. Leiblichkeit in den Künsten, Weilerswist, Velbrück Wissenschaft, 2015, pp. 17-28.
  • « Ricœurs Spätphilosophie als ein post-hegelianischer Kantianismus » (fr. « La philosophie tardive de Ricœur comme une kantisme post-hégélien »), in : International Yearbook for Hermeneutics 13 (2014), pp. 249-267.
  • « Ethik bei Kant und in der Phänomenologie. Perspektiven der Wiederaufnahme eines Gesprächs » (fr. « L’éthique chez Kant et dans la phénoménologie. Perspectives d’un dialogue renouvelé »), in : Römer, Inga (dir.) : Affektivität und Ethik bei Kant und in der Phänomenologie, Berlin/Boston, de Gruyter, 2014, pp. 1-15.
  • « Reue und Freiheit. Ansatz zu einer Phänomenologie der Freiheit im Ausgang von Kants Begriff der Reue » (fr. « Le regret et la liberté. Approche pour une phénoménologie de la liberté à partir de la notion kantienne de regret »), in : Römer, Inga (dir.) : Affektivität und Ethik bei Kant und in der Phänomenologie, Berlin/Boston, de Gruyter, 2014, pp. 223-240.
  • « Neue Phänomenologie in Frankreich : une contribution à la ‚Konstellationsforschung’ et à la phénoménologie elle-même », in : Sommer, Christian (dir.) : Nouvelles phénoménologies en France, avec un postface de Jean-Claude Monod, Paris, Hermann, 2014 (Rue de la Sorbonne), pp. 23-34.
  • « Das Böse in phänomenologischer Sicht » (fr. « Approche phénoménologique au mal »), in : Staudigl, Michael / Sternad, Christian (éd.) : Figuren der Transzendenz. Transformationen eines phänomenologischen Grundbegriffs, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2014, pp. 189-209.
  • « Entwurf und Intersubjektivität bei Heidegger und Sartre » (fr. « Projet et intersubjectivité chez Heidegger et Sartre »), in : Espinet, David / Hildebrandt, Toni (éd.) : Suchen, Entwerfen, Stiften. Randgänge zum Entwurfsdenken Martin Heideggers, Paderborn, Fink, 2014, pp. 215-233.
  • « Die Formeln des kategorischen Imperativs in der Grundlegung. Eine Kritik der Interpretation von Klaus Reich und Julius Ebbinghaus » (fr. « Les formules de l’impératif catégorique dans les Fondements de la métaphysique des mœurs. Une critique de l’interprétation de Klaus Reich et Julius Ebbinghaus »), in : Egger, Mario (éd.) : Philosophieren nach Kant. Festschrift für Manfred Baum, Berlin/Boston, de Gruyter, 2014, pp. 191-209.
  • « Zeit und kategoriale Anschauung. Heideggers Verwandlung eines Husserl’schen Grundbegriffes » (fr. « Temps et intuition catégoriale. La métamorphose heideggerienne d’une notion fondamentale de Husserl »), in : Archiv für Begriffsgeschichte 55 (2013), pp. 251-262.
  • « Worin gründet ethische Verbindlichkeit ? Zur Alternative von diskursethischer und phänomenologischer Begründungsstrategie » (fr. « En quoi est fondée l’obligation morale ? À propos de l’alternative entre l’éthique du discours et la phénoménologie »), in : Fonfara, Dirk / Lohmar, Dieter (éd.) : Soziale Erfahrung. Tagungsband der Deutschen Gesellschaft für phänomenologische Forschung, Hambourg, Meiner, 2013 (= Sonderband der Phänomenologischen Forschungen), pp. 237-247.
  • « Person und moralische Verbindlichkeit. Ein Dialog zwischen analytischer Philosophie und Phänomenologie » (fr. « Personne et obligation morale. Un dialogue entre philosophie analytique et phénoménologie »), in : Römer, Inga / Wunsch, Matthias (éd.) : Person – Anthropologische, phänomenologische und analytische Perspektiven, Münster, Mentis, 2013, pp. 343-362.
  • « Personalität und Multiperspektivität » (fr. « Personnalité et multiperspectivité ») (avec Matthias Wunsch), in : Römer, Inga / Wunsch, Matthias (éd.) : Person – Anthropologische, phänomenologische und analytische Perspektiven, Münster, Mentis, 2013, pp. 9-24.
  • « Kann ich die Zwecke des Anderen zu meinen Zwecken machen ? – Phänomenologische Überlegungen zu einer Kantischen Forderung » (fr. « Les fins de l’autres, peuvent-elles devenir les miennes ? Réflexions phénoménologiques sur un devoir kantien »), in : Breyer, Thiemo (éd.) : Grenzen der Empathie. Philosophische, psychologische und anthropologische Perspektiven, München, Fink, 2013, pp. 333-350.
  • « Gibt es eine ‚geistige Erfahrung‘ in der Phänomenologie ? Zu Adornos Kritik an Husserl und Heidegger » (fr. « Y-a-t-il une ‘expérience spirituelle’ dans la phénoménologie ? À propos de la critique d’Adorno à Husserl et Heidegger »), in : Phänomenologische Forschungen 2012, pp. 67-85.
  • « Narrativität als philosophischer Begriff. Zu Funktion und Grenzen eines Paradigmas » (fr. « Le narrativité comme notion philosophique. Sur la fonction et les limites d’un paradigme »), in : Aumüller, Matthias (éd.) : Narrativität als Begriff. Analysen und Anwendungsbeispiele zwischen philologischer und anthropologischer Orientierung, Berlin/New York, de Gruyter, 2012 (= Narratologia), pp. 233-258.
  • « Il fondamento dell’etica e il problema del conflitto morale individuale » (fr. « Le fondement de l’éthique et le problème du conflit moral individuel »), in : Dalla Vigna, Pierre (éd.) : Etiche ed Estetiche, Milano, Mimesis, 2012, pp. 167-183.
  • « Person und Persönlichkeit bei Max Scheler und Nicolai Hartmann » (fr. « Personne et personnalité chez Max Scheler et Nicolai Hartmann »), in : Hartung, Gerald / Wunsch, Matthias / Strube, Claudius (éd.) : Von der Systemphilosophie zur systematischen Philosophie – Nicolai Hartmann, Berlin/Boston, de Gruyter, 2012, pp. 259-276.